Qui sont les Créatifs Culturels ?

6 pôles de valeurs :
- L'écologie ; le bio, la consomm'action
- La reconnaissance des valeurs féminines
- Être plutôt que paraître et avoir
- L'ouverture multiculturelle
- La connaissance de soi ; la vie intérieure
- L'implication sociale


Ce réseau a pour objectif la mise en lien de tous ceux qui partagent ces mêmes valeurs :
Il fonctionne par l’apport de chacun, c’est un espace d’échanges, de partages et de co-créations.

10 août 2011

Votation cantonnale du 4 sept 11 : Méfiez-vous!

Qu’est-ce qu’une initiative populaire ?
L’initiative populaire est un droit civique suisse, permettant à un nombre donné de citoyens ayant le droit de vote de faire une proposition et de la soumettre à la votation populaire pour qu'elle devienne une loi.
Ce droit existe aux trois niveaux de la politique nationale : au niveau fédéral pour proposer une modification de la Constitution, au niveau cantonal et communal pour proposer la modification d'une loi existante ou la création d'une nouvelle loi.
Qui est concerné par l’initiative École 2010 ?
Le canton de Vaud.
Toutefois les problèmes risquent fort de devenir romands depuis que la CIIP (ensemble des chefs de départements de l'instruction publique romands) a formulé clairement sa volonté d'étendre à l'ensemble des cantons romands les mêmes principes pédagogiques.
Qui est à l’origine de l’initiative École 2010 ?
L'étroite collaboration de deux associations ASPICS (Association de parents intéressés et concernés par la scolarité) et AVEC (Association vaudoise d'enseignants pour une école crédible) a conduit à l'aboutissement de ce projet d'initiative le 25 septembre 2007.
Enthousiasmée par le texte de l'initiative, l'Association vaudoise de parents chrétiens AVPC a rejoint les rangs des initiants.
Qu’est-ce qui a motivé les initiants ?
Le Canton de Vaud a une école potentiellement performante, une structure scolaire convenable et des enseignants bien formés qui se réjouiraient de pouvoir donner davantage à la génération montante dans un cadre mieux structuré.
Cependant, comme partout ailleurs, l’École renonce de plus en plus facilement à l’exigence, les contenus sont progressivement vidés de leur substance et les choix pédagogiques officiels sont inadaptés et inefficaces. Dès lors, les baisses de connaissances des élèves sortant de l'école obligatoire sont flagrantes.
Que veulent les initiants ?
- Présenter au peuple une alternative au modèle unique.
- Imposer aux autorités scolaires un vrai débat public sur le thème de l’école.
- Assurer que l’école vaudoise prend bien la direction que veut le peuple et non celle de pédagogues omniscients et imprudents.
- Éviter de chambouler les structures de l’école actuelle, dotée d’un bon socle légal qu’il suffit d’ajuster sur un certain nombre de points devenus insatisfaisants.
- Des pédagogies efficaces et il n’y a pas de bonne raison pour attendre
ou réprimandes et donc plus de sévérité ?

Parce que dans le fond, comment veulent-ils agir ?!??
On n'y voit que de belles formulations idéalistes pour nous faire « envie » !  ... et nous amener là où ils veulent bien qu’on aille !!! MANIPULATION !!! Valorisation d'un système élitiste !!! 
Tout ceci n’est que de la poudre aux yeux !! Et mérite que l'on s'y attarde afin d'éviter de "tomber dans le panneau" !!!

Écrit par Françoise et Bernard Appy   




3 commentaires:

  1. Oh ! Tiens ! Vous n'êtes pas convaincu ?!! ... j'avais pas vu pourquoi ?? Questions, arguments ?! ...

    RépondreSupprimer
  2. LEO est passé !!! L'initiative est tombé à l'eau !! ouffff !!

    RépondreSupprimer
  3. On est d'accord que ni l'un ni l'autre finalement ne se vaut .... on peut faire encore mieux en matière d'éducation et scolarisation, mais entre les deux, LEO était moins dangereux pour nos enfants !

    RépondreSupprimer

Place à Lexpression !