Qui sont les Créatifs Culturels ?

6 pôles de valeurs :
- L'écologie ; le bio, la consomm'action
- La reconnaissance des valeurs féminines
- Être plutôt que paraître et avoir
- L'ouverture multiculturelle
- La connaissance de soi ; la vie intérieure
- L'implication sociale


Ce réseau a pour objectif la mise en lien de tous ceux qui partagent ces mêmes valeurs :
Il fonctionne par l’apport de chacun, c’est un espace d’échanges, de partages et de co-créations.

6 nov. 2011

Non, les Anonymous ne "détruiront" pas Facebook

L'annonce de "tuer Facebook pour le bien de la vie privée" serait le fait d'un membre isolé des Anonymous, en marge du mouvement.

Des membres des Anonymous avait annoncé la "destruction" de Facebook ce samedi 5 novembre, appelant "les personnes souhaitant défendre la liberté d'information à rejoindre [leur] cause et tuer Facebook pour le bien de la vie privée".

Qu'en est-il ? Ce samedi à 17h30, le réseau social aux 800 millions d'utilisateurs était toujours accessible, sans aucun signe visible d'une quelconque attaque informatique. Toutefois, les utilisateurs continuent de craindre une attaque dans les heures qui viennent contre Facebook.
"Anonymous est un mouvement [qui] repose sur la communication (notamment via Facebook) avec les gens autour du monde afin que nous puissions aider les uns les autres. Un drôle de gars nommé Anthony Guerra dans l'Ohio [Etats-Unis] a décidé de prendre sur lui et de créer une Opération Facebook imaginaire. [Mais] cette opération est bidon", explique un communiqué publié sur Pastebin.

ACUTALITE : En attendant, pour ce 5 novembre, les Anonymous appellent à une large "solidarité" avec le mouvement Occupy Wall Street. "A partir de 9h [heure de New York], nous publierons plus d'informations [sur] cette solidarité avec le mouvement Occupy Wall Street, l'opération 'Bank transfer day' et l'opération 'Cash out'", conclut le groupe.

Autre opération : Mexique : des Anonymous entrent en guerre contre un cartel
La vidéo annonçait également le lancement d’une opération baptisée "#OpCartel" et menaçait les Zetas de dévoiler leurs secrets ainsi que les identités de leurs complices dans la presse et la police si le membre des Anonymous enlevé n’était pas libéré avant la date du 5 novembre. " Vous avez fait une grosse erreur en prenant l’un d’entre nous" (…) "Nous voulons que l’armée et la marine sachent que nous en avons assez du groupe criminel Zeta", menaçait  la vidéo.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Place à Lexpression !