Qui sont les Créatifs Culturels ?

6 pôles de valeurs :
- L'écologie ; le bio, la consomm'action
- La reconnaissance des valeurs féminines
- Être plutôt que paraître et avoir
- L'ouverture multiculturelle
- La connaissance de soi ; la vie intérieure
- L'implication sociale


Ce réseau a pour objectif la mise en lien de tous ceux qui partagent ces mêmes valeurs :
Il fonctionne par l’apport de chacun, c’est un espace d’échanges, de partages et de co-créations.

30 août 2012

Venezuela : le massacre d'une tribu

Un massacre, un génocide même, peut encore avoir lieu sans être divulgué !! ... Par contre le mariage de Vanessa Paradis et ce que x a dit à y dans les émissions téléréalité, CA tout le monde est à l'écoute !!! 
Toujours effrayant de voir comment nous utilisons la haute technologie développée et notre soi-disante "intelligence" - ce qui, selon les propos de l'Homme, serait l'élément qui nous différencierait du règne animal ! Or, quoi de plus barbare et bestial que de vouloir tuer ses pairs !? Rappelons que l''Homme est le seul mammifère à s'autodétruire ou à détruire ses semblables !!

Que l'on redéfinisse alors le mot "intelligence" :
"dérivé du latin intellegere signifiant comprendre, et dont le préfixe inter (entre), et le radical legere (choisir, cueillir) ou ligare (lier) suggèrent essentiellement l'aptitude à lier des éléments entre eux".

L'Homme nous montre une fois de plus, sa difficulté à lier quoique se soit, dans l'ensemble et jusqu'à maintenant, comme nous le démontrent les infos suivantes !! ... Dieu merci toutes les exceptions sont là !!
Un village de 80 habitants au cœur de la forêt amazonienne a été détruit. Une enquête a été ouverte.
Il n'y aurait que trois survivants. Quatre-vingt membres de la tribu Yanomami auraient été massacrés dans la forêt amazonienne, au Venezuela, lors d'un raid en hélicoptère mené par des orpailleurs clandestins. Les autorités n'ont pas confirmé le massacre, mais une enquête a été ouverte mercredi et des enquêteurs ont été envoyés sur place. Les faits remontent au mois de juillet, mais ils viennent juste d'être rendus publics, tant le village où s'est produit l'attaque, baptisé Irotatheri et proche de la frontière avec le Brésil, est isolé. Rien que pour atteindre la ville la plus proche, les survivants ont dû marcher pendant six jours, selon le Guardian.

Les trois survivants partis chasser

Ces trois hommes étaient partis chasser au moment du raid et disent avoir entendu des bruits d'hélicoptère et de fusillade. Des explosifs auraient aussi été lancés depuis l'hélicoptère.
Les survivants auraient ensuite retrouvé des os et des corps calcinés dans leur village, selon l'ONG britannique Survival International.

Les orpailleurs clandestins accusés

Les représentants de la tribu Yanomami ont aussitôt accusés les garimpeiros, les orpailleurs clandestins, qui auraient passé la frontière entre le Brésil et le Venezuela en toute illégalité. Ce massacre pourrait bien être un nouvel exemple de la violence de ces mineurs, déjà responsable, en 1993, de la mort de 16 membres des Yanomami, rappelle le quotidien britannique. Les orpailleurs clandestins semblent avoir des moyens de plus en plus sophistiqués à leur disposition. Luis Bello, avocat, défenseur des droits des indigènes à Puerto Ayacucho, au sud du Venezuela, explique qu'il entend "de plus en plus de récit d'attaques de garimpeiro contre différentes communautés". "On entend aussi parler de rivière empoisonnées au mercure", assure-t-il, fustigeant l'inaction des autorités dans ces régions "tellement reculées qu'il est facile de les oublier".
Source : Ecrit par Anne-Julie Contenay avec AFP
Publié le 30 août 2012 à 11h43 Mis à jour le 30 août 2012 à 15h57

 Il est écrit qu'"une enquête est menée" ... oui ! ... mais par les autorités ... vénézuéliennes ! Que l'on ne soit pas surpris de ne plus rien entendre une fois que les billets auront glissés sous la table !!! On voit comment cela s'est passé, et se passe encore, au Brésil (et tant d'autres pays !) entre la comédie grotesque du "sommet de la Terre" Rio +20, et les dernières tristes nouvelles pour le barrage BELLO MONTE ... à savoir, après 2 semaines de débats, le procureur a donné raison aux initiateurs du projet ... Résultat :les travaux reprennent !! 
Oui, la colère me monte !! Mais pas celle qui ronge de l'intérieur, plutôt celle qui vous donne la rage de déplacer des montagnes, plus que jamais !! 
La liberté ne s'obtient assurément pas encore facilement, mais on l'obtiendra à force de courage et de volonté !!

Voici un site intéressant qui lutte pour la protection du peuple Yanomami - sans l'aide internationnale, ils sont voués à disparaitre !  http://www.survivalfrance.org/peuples/yanomami/avenir
 ! ONE PEOPLE !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Place à Lexpression !